LOGIN

Please make a selection.
Create New Account Submit
Please make a selection.

Future JD Students

Faculté de droit de l’Université McGill

3644, rue Peel, Montréal (Québec) H3A 1W9
Téléphone: 514.398.6602
site Web: francais.mcgill.ca/law | Courriel: undergradadmissions.law@mcgill.ca

Introduction

La Faculté de droit de l’Université McGill, dont la fondation remonte à 1848, est la plus ancienne faculté de droit au Canada. Elle est située au cœur du centre-ville de Montréal (Québec), à proximité du campus principal, sur les flancs du Mont-Royal.

Avec plus de 150 ans d’histoire, la Faculté de droit de McGill a toujours été à l’avant-garde de l’éducation et de la recherche juridique. Elle compte parmi ses diplômés plusieurs Premiers ministres et juges de la Cour suprême du Canada.

Le caractère de l’éducation juridique offerte à la Faculté de droit de McGill est marqué par la relation continue et dynamique entre les deux grandes traditions juridiques du monde occidental, soit la common law et le droit civil. Notre approche pédagogique reconnaît la pluralité de sources dont émanent les systèmes normatifs et reflète notre mission d’enseigner le droit comme discipline fondamentale et de façon transsystémique. La common law et le droit civil, ainsi que le droit public et autochtone, sont enseignés ensemble, en anglais et en français, dès le début du programme de premier cycle.

Inscription/Effectif étudiant

  • 1 271 candidats
  • 273 étudiants admis en 1re année en 2016
  • 185 étudiants inscrits en 1re année en 2016
  • 669 étudiants à temps plein
  • 21 étudiants à temps partiel
  • 21 pour cent des étudiants appartiennent à un groupe minoritaire visible ou racialisé (1re année)
  • 57 pour cent des étudiants sont des femmes (1re année)
  • 7 provinces représentées
  • Environ 43 universités représentées par leurs bacheliers au sein de notre programme

Corps professoral

  • 43 professeur(e)s à temps plein, dont 19 femmes
  • 43 chargé(e)s de cours

Bibliothèque et installations physiques

  • 225 000 titres
  • Heures prolongées pendant l’année scolaire, accès 24 heures durant la période d’examen
  • Accès aux principales bases de données juridiques canadiennes, américaines et européennes
  • 4 bibliothécaires à temps plein
  • 411 places en bibliothèque

La bibliothèque de droit Nahum Gelber donne accès à des ressources et à des services afin d’appuyer l’enseignement, les recherches de la Faculté de droit, et de ses Instituts et  centres de recherches. En plus de la documentation juridique canadienne et québécoise, la collection compte un grand nombre d’œuvres en droit aérien et spatial, en droit comparé, en droit international, en droit privé européen, et en droit de la personne. De plus, elle contient des documents issus de juridictions étrangères, telles que la Grande Bretagne, la France et les États-Unis. La salle des collections spéciales  Peter Marshall Laing abrite la Collection Wainwright de droit d’ancien régime, ainsi que d’autres livres rares. Parmis les autres collections d’intérêt, on trouve une importante compilation de thèses françaises, ainsi que la collection John Humphrey qui traite des droits de la personne.

Programme d’études

  • 105 crédits requis pour obtenir conjointement les diplômes BCL et LLB
  • Programmes avancés de 1er cycle—mineures, majeures, spécialisations
  • Programmes combinés MBA/Droit et Droit/MSW
  • L’enseignement appliqué : stages d’auxiliaire juridique, concours de plaidoirie, clinique juridique, stages en droit de la personne dans le cadre des études en droit
  • Les étudiants travaillent en petit groupe pour aborder des questions d’éthique et de méthodologie juridique
  • Ateliers d’études spécifiques et intégrés

Les étudiants obtiennent à la fois un diplôme en droit civil (BCL) et en common law (LLB) après avoir cumulé 105 crédits. La durée du programme est flexible; bien qu’on le complète généralement en 3,5 années (7 sessions), il est également possible de le compléter en 3 ans ou 4 ans. Le cursus renouvelé de McGill, qui a été inauguré à l’automne 2016, offre de multiples occasions d’apprentissage fondé sur la résolution de problèmes, la mise en pratique des connaissances et le développement des compétences essentielles pour former des juristes engagés, efficaces et éclairés. Les concepts fondamentaux des deux traditions juridiques sont enseignés par le biais d’une méthodologie intégrée et innovatrice qui invite l’analyse critique et comparative. La Faculté de droit met l’accent sur la maîtrise des principes directeurs autant en droit privé qu’en droit public en proposant une diversité de cours en théorie du droit, en droit de la personne, en analyse sociale, en droit international et en droit commercial et des sociétés.

Grâce à cette préparation unique, les diplômés de la Faculté de droit de McGill auront l’occasion de laisser leur trace non seulement au Canada, mais aussi à travers le monde.

Admission

  • Minimum de deux ans d’études (60 crédits) de premier cycle ou un DEC requis
  • Toutes les demandes reçues avant le 1 novembre 2017 seront évaluées
  • LSAT facultatif, mais si les résultats sont disponibles, le candidat a l’obligation de divulguer cette information et le Comité des admissions en tiendra compte
  • Moyenne des multiples résultats LSAT
  • Aucun LSAT datant d’avant juin 2012 ne sera pris en considération
  • Médiane de la moyenne générale—85
  • Médiane du résultat du LSAT—162
  • Frais de demande d’admission—104.67 $

Les étudiants doivent être en mesure de comprendre, à l’écrit et à l’oral, tant le français que l’anglais.

Le Comité d’admission de la Faculté vise à retenir les candidats les plus aptes à étudier le droit dans un environnement bilingue, comparatif et transsystémique, unique à McGill. Les candidats sont retenus par le Comité des admissions en fonction d’une évaluation globale de chaque demande, en tenant compte du dossier scolaire, des habiletés linguistiques, de la qualité de la lettre de présentation personnelle, de l’engagement parascolaire ou communautaire, ainsi que des lettres de recommandation de chaque candidat.

Le Comité des admissions vise la constitution d’un groupe pluriel, provenant du, Québec, du Canada et d’ailleurs et représentant un éventail d’aspirations, d’origines et d’expériences personnelles.

Le Comité des admissions chercher des indicateurs tels que la curiosité intellectuelle, l’engagement communautaire, l’éveil (culturel, économique, politique, social et autre), la capacité de leadership, l’aptitude à travailler avec les autres, l’ouverture face à la diversité, la maturité, le sens éthique, le jugement, et la faculté d’adaptation aux conditions tant positives que négatives.

Même si les paramètres numériques du dossier d’un candidat ne sont pas déterminants en soi, les étudiants admis à McGill présentent généralement un excellent dossier scolaire, ainsi que les autres qualités recherchées. Par exemple, les candidats admis en 2016 avaient une moyenne universitaire de A (85%) et une moyenne de 162 sur le LSAT. Cependant, la flexibilité du processus d’admission fait en sorte que des étudiants dont le dossier révèle de pareils résultats ne sont pas forcément admis, alors que d’autres qui présentent un dossier universitaire moins impressionnant le sont après une évaluation de leurs autres qualités.

Candidats autochtones

La Faculté de droit de McGill s’investit à soutenir les étudiants autochtones et nous accueillons tout dialogue avec des candidats potentiels intéressés. La Faculté de droit de l'Université McGill encourage tous les candidats autochtones, qu’ils soient Inuits ou Métis ou issus des Premières nations, à présenter leur candidature à notre programme intégré B.C.L./LL.B. et elle invite ces candidats à s'auto-identifier. Cela permet à McGill d'informer ces étudiants des services spécifiques offerts et des possibilités de financement, ainsi que d'évaluer ses progrès dans le recrutement et la rétention d'étudiants qui sont autochtones. Sont inclus tous autochtones visés par un traité, inscrits ou non-inscrits.

Nous sommes conscients que l’exigence d’admission ayant trait au bilinguisme puisse représenter un défi additionnel pour certains candidats autochtones pour qui l’anglais ou le français serait une troisième langue, et potentiellement perçue comme une influence coloniale. Nous ne voulons pas que vous vous interdisiez de postuler sur une base linguistique - nous vous encourageons plutôt à nous parler si vous avez un souci à ce sujet. Une aide financière est disponible aux candidats autochtones admis qui souhaitent améliorer leur niveau d’anglais ou de français avant le début du programme. Une aide financière est également disponible pour aider à remédier à une lacune relative en anglais ou en français pendant vos études ici. Veuillez nous contacter pour savoir comme nous pouvons vous aider.

Activités étudiantes

Très dynamiques, les étudiants de la Faculté sont représentés au sein de plusieurs organisations universitaires et dirigent même certaines d’entre elles. Ils assument ainsi la direction de l’Association des étudiants en droit, de la clinique d’information juridique et de la Revue de droit de McGill, revue juridique de renommée internationale. De plus, ils participent au Comité des programmes, au Comité des admissions, et au Conseil de la Faculté, ce dernier étant l’organe décisionnel central de la Faculté de droit. Pour plus d’informations sur la vie étudiante à la faculté de droit (y inclus les stages d’auxiliaire juridique et les concours de plaidoirie), veuillez consulter le site internet du Service aux études.

Frais de scolarité et aide financière

  • Frais de scolarité approximatifs—4 287 $ (résidents du Québec), 9 187 $ (hors Québec), 38 290 $ (étudiants étrangers)
  • Dépenses supplémentaires approximatives—1 000 $ (livres), plus les frais de subsistance
  • Bourses d’admission offertes par la Faculté de droit
  • Régime de prêts et bourses offert par le gouvernement du Québec par le biais du Service d’aide financière aux étudiants

La Faculté de droit offre diverses bourses d’admission variant entre 800 $ à 10 000 $. En outre, elle décerne un nombre de prix pour les étudiants qui se distinguent par leur excellence académique et démontrent une contribution importante à la vie facultaire.

Centre de développement professionnel

Dirigé par une ancienne de la Faculté et membre du Barreau du Québec, le Centre de développement professionnel (CDP) dispense de nombreux services aux étudiants, incluant des consultations individuelles, afin de les aider à faire un choix informé sur les possibilités de carrières liées au droit. Les récents diplômés (0–3 ans) peuvent également se prévaloir de ses services.

De plus, le Centre de développement professionnel assure la publication et la mise à jour de plusieurs ressources, que ce soit sur la recherche d’emploi juridique en général ou sur des domaines de pratique particuliers. (Ex. Guide des carrières en droit international, Guide des carrières en intérêt public, etc.). Il publie un bulletin bi-mensuel et maintient, en plus de son propre site web hautement informatif, un portail de recherche d’emploi (myFuture) qui sert aussi à publiciser ses activités.

Animé par une approche collaborative, le CDP recueille et sollicite la rétroaction de ses étudiants, afin de tabler sur leurs expériences pendant leurs études pour développer et améliorer ses ressources au bénéfice du plus grand nombre. Il s’assure d’être à l’écoute des besoins exprimés par le biais de plusieurs canaux de communication formels et informels.

Par le biais d’un programme spécial, les étudiants et étudiantes de deuxième année peuvent demander à être jumelé à un mentor diplômé de la Faculté qui pourra les inspirer dans leur parcours académique, personnel et professionnel. Tablant sur une excellente relation avec ses diplômés souvent prestigieux, le Centre de développement professionnel organise aussi plusieurs évènements et ateliers permettant aux étudiants d’explorer les vastes perspectives qui s’offrent à eux et de rencontrer des experts et employeurs potentiels issus de divers horizons.

En plus d’organiser ses propres entrevues sur le campus (OCIs) pour la ville de Toronto et le marché américain, le CDP accompagne étroitement les étudiants intéressés par d’autres processus de recrutement organisé (Montréal, Vancouver, Calgary, Ottawa, etc.). Il fournit aussi un soutien et des ressources à ceux et celles qui sont attirés par des options en dehors de ces processus balisés.

La diversité des carrières entreprises par les étudiants de McGill est bien connue. La majorité de nos diplômés commencent leur carrière en pratique privée. D’autres diplômés entreprennent chaque année des études supérieures dans les grandes universités américaines (telles Yale, Harvard, Columbia, ou Berkeley) ou européennes (telles Oxford, Cambridge, Paris, Strasbourg, ou Florence). En 2016–2017, 6 étudiants de McGill œuvrent à titre d’auxiliaires de recherche à la Cour suprême du Canada, sur 27 postes disponibles.

Diversité

L’excellence et la diversité sont essentielles à la Faculté. En effet, nous estimons que l’excellence de notre Faculté prend sa source dans sa diversité. Elle invite les candidats d’horizons ethniques et culturels divers, entre autres les candidats autochtones, à poser leur candidature. Elle encourage également les candidatures d’étudiants adultes qui, par leur expérience hors du milieu universitaire, ont démontré une capacité de satisfaire aux exigences rigoureuses d’un programme d’études juridiques.

Les personnes autochtones du Canada sont fortement encouragées à poser leur candidature auprès de la Faculté de droit et sont invitées à s’identifier comme telles. McGill offre l'occasion aux étudiants autochtones d'étudier et d'effectuer des recherches auprès d'un grand nombre d'universitaires dans un milieu bilingue, ainsi que de travailler sur des questions d'ordre juridique relatives aux intérêts des communautés des Premières nations - en classe comme sur le terrain. La Faculté est l'hôte d'une vibrante association d'étudiant(e)s autochtones en droit et des Initiatives en droits humains autochtones. McGill offre également l'occasion aux étudiants autochtones d'acquérir une expérience pratique de travail à la clinique juridique de Kahnawake, à participer au programme L.E.X. (Law-Éducation-Connexion) avec la Kahnawake Survival School ainsi que la chance de participer au concours de plaidoirie national autochtone, Kawashimhon Moot ou de compléter à McGill une mineure en Études autochtones. Un semestre à l'étranger est également possible au Indigenous Peoples and Policies Program de l'Université de l'Arizona et au Intensive Program in Aboriginal Lands, Resources and Governments de l'école de droit d'Osgoode Hall.

Plusieurs sources de financement sont disponibles pour les personnes autochtones.

Profil d’un.e candidat.e

Faculté de droit de l’Université McGill

Moyenne pondérée Pourcentage LSAT
  0–39 40–59 60–74 75–99
A+ I P P T
A I P P T
A- I P P T
B+ I I P P
B I I I I
B- I I I I

T = Admission Très Probable
P = Admission Possible
I = Admission Improbable

Official Canadian Guide Footer

Apr 17, 2014, 14:56 PM

Why not? (Provide additional feedback below. NOTE: If you have a question or concern regarding your specific circumstances, please go to the Contact Us page.)

This is the page where the feedback was left.
Please do not enter data into this text box. This is a test to reject non-human form submissions.